Que sont-ils devenus ? Olivier BORDAS-MORAND-DUPUCH !

18 janv. 2018


Olivier Bordas-Morand-Dupuch (photo, en compagnie de Dany Caille), son parcours professionnel :

08/06/1978 : Il entre à La Poste au grade de préposé avec comme première affectation le bureau de poste de Meudon (92).
01/10/1978 : Obligation du service militaire, il rejoint la Marine au CFM de Hourtin, ensuite le CIN à Saint-Mandrier, puis il est affecté au ministère de la Marine à Paris, rue Royale, et termine son service national à la base de Saint-Raphaël.
 01/10/1979 : Il réintègre la vie civile et reçoit une affectation au bureau de poste de Clamart (92) au grade de préposé.
11/06/1980 : Mutation au bureau de Marseille 01, toujours en tant que préposé.
 01/04/1982 : Réussite au concours d'AEX SG (agent d’exploitation du service général) et stage de formation à Marseille.
 01/07/1982 : Mutation au bureau de poste de Clamart-Petit-Clamart (92), à un poste de guichetier.
11/06/1983 : Mutation à France Telecom au CPE Inter.
 24/06/1985 : Volontariat pour un détachement au ministère de la Défense, pour affectation au service de la Poste aux Armées.
25/06/1985 : Première mutation au BFH d’Offenbourg en Allemagne où il a tenu les postes de tri, de transit et du dépôt. Pratiquement tous les postes du BF « H » afin d’être en totale polyvalence.
01/12/1986 : Désignation au bureau de poste militaire (BPM) de Marseille Armées où il est resté jusqu'au  01/12/1998. Il y a tenu tous les postes guichet, contrôle, adjoint, pendant les congés des uns et des autres. Il assurait aussi les remplacements au bureau de Carpiagne Armées en tant que chef de Service.
14/10/1988 au 18/04/1989 : Séjour au BPM 617 de N’djamena au Tchad en « tournant » sur les postes de guichet, d’acheminement, et de tenue de la cabine (dite des chargements car traitant les envois recommandés et chargés).
 07/02/1991 au 22/4/1991 : Séjour en Arabie Saoudite pendant la guerre du Golfe, au BPM 640A et qui devient ensuite BPM 644 le 01/03/1991 (Fonctions assurées : guichet financier et tous les postes de l’acheminement « arrivée/départ » - transit aéroport).
23/04/1991 au 10/05/1991 : Séjour à Doha au Qatar en tant que chef de service de la poste militaire durant l'opération METEIL. Séjour sans visa, à l'aveugle, à la demande du Colonel Fréhaut, directeur de la Poste aux armées, car il voulait une représentation au Qatar.
02/11/1992 au 15/05/1993 : Séjour à nouveau au Tchad au BPM 617 de N'Djamena (guichet, acheminement, cabine), le rodage ayant été effectué trois ans auparavant.
12/12/1994 au 06/05/1995 : Séjour au BPM 655 Sarajevo en Ex-Yougoslavie (guichet, acheminement, cabine).
11/08/1997 au 16/12/1997 : Séjour au BPM 660 à Mostar en Ex-Yougoslavie (guichet, acheminement, cabine).
Lors de ces séjours, il a eu le plaisir d’obtenir des lettres de félicitations, des témoignages de satisfaction, des médailles outre-mer, la médaille d'or de la défense nationale, le titre de reconnaissance de la nation, la médaille FORPRONU et d'autres médailles Moyen Orient. Toutes ces choses qui forgent l’esprit patriotique et démontrent que notre métier de « Postier militaire » n’était pas un travail comme un autre, servir son pays autrement, sous les drapeaux tout en restant postier dans l’activité et militaire pour tout le vécu qui l’entourait.
01/11/1998, fin du détachement au ministère de la Défense et réintégration à Orange, au service commercial 1014 en tant que vendeur de produit commerciaux par téléphone.
01/05/2002 : Prêt de compétences au 1014/1016 de Cayenne en Guyane.
01/09/2002 : Retour au 1014 de Marseille Nord en tant que commercial.
01/02/2004 : Réussite au grade de 2.2, maintenu sur un emploi de commercial.
03/01/2009 : Mutation au service technique 3900, en tant que technicien et dépannage par téléphone.
01/09/2010 : Mutation au service expertise à Toulon. Technicien niveau 2. Dépannage par téléphone.
01/04/2016 : Signature d'un Temps Partiel Senior de 5 ans.
20/03/2018 : Temps libéré et fin de service.
01/04/2021 : Mise à la retraite avec bénéfice d’une carrière longue.

Et depuis, il coule des jours heureux encore quelque peu émerveillé d’avoir eu l’opportunité d’effectuer un tel parcours dont il n’en imaginait pas la possibilité en 1978, que de chemin parcouru et de pays visités, parfois dans des conditions bien particulières, voire dangereuses.

Sens, Patrice Mournetas, le 18/01/2018.

Que sont-ils devenus ? Pierre BERDON

"Beaucoup d'entre nous se souviennent de Pierre Berdon qui en 1992 avait effectué à la 1ère compagnie de Poste militaire le remplacement d'André Villieu en partance pour l'Outre-mer. En 1993/95, il a effectué un séjour de deux ans ... Lire la suite

Soyez le 1er à laisser un commentaire

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération.