Articles

L'AAPAA sera présente au Heiva 2019 à L'Union (31)

Image
L'association polynésienne "Ori Heitiare Tahiti", créée le 12 novembre 2015 à L'Union (31), a pour principal but, entre autres, de faire connaître et rayonner la culture polynésienne.

Du 19 au 21 juillet 2019, elle organise un grand festival polynésien à L'Union, près de Toulouse.

Des membres de notre amicale des anciens de la Poste aux armées y seront associés et ils participeront à l'organisation.

Voici un but de promenade dans une de nos belles régions de province, de découverte du folklore tahitien des îles du vent et pour bon nombre des anciens postiers militaires qui ont fait un séjour "sous le drapeau national" dans le Sud du Pacifique, de se ressourcer et de se remémorer des souvenirs ô combien  inoubliables !

Renseignements I C I

A Sens, PM, le 14 décembre 2018.

Que sont-ils devenus ? Bruno Herbère

Image
Le 1er octobre 1977, au sortir de ma scolarité, je suis incorporé au 18ème régiment de transmission d’Epinal afin d’y effectuer ses classes avant d’être affecté en station hertzienne de Suippes (51) où j’y accomplirais l’intégralité de mon service national en tant qu’exploitant faisceaux hertziens avec le grade de 1ère classe.
Le 9 janvier 1979, au sortir du service national, j’intègre l’établissement public LA POSTE par voie de concours et après 3 mois de formation, je suis nommé au bureau de poste de PARIS 108 - 75017 PARIS, en qualité de guichetier financier.
Le 1er octobre 1981, je débute ma carrière  au sein de la poste interarmées au BCMC.
Le 6 avril 1983, je suis projeté (OPEX) au Sud Liban pour servir au bureau postal militaire (BPM) 125 en charge de la desserte postale et financière du détachement français mis à disposition des forces d’interposition de l’ONU.
Le 16 mars 1985, je suis affecté au BPM 610, au 10ème bataillon de commandement et des services de Djibouti pour une …

Ravivage de la Flamme sous l’arc de Triomphe après les émeutes du 1er décembre 2018.

Image
Suite aux émeutes parisiennes qui ont ravagé des quartiers de la capitale dont notamment la place de l’Etoile et les déprédations commises sous l’Arc de Triomphe, en surface mais malheureusement en sous-sol, un message du Président du comité de la Flamme a été diffusé lundi 3 décembre :
 Message du Président du comité de la Flamme « Chers camarades,
Samedi dernier, à l'Arc, nous avons connu et vécu le pire et le meilleur....
Le pire, avec les scènes de violence sur la place de l’Etoile, de nombreux tags sur l'Arc de Triomphe et le pillage complet du magasin et du musée situés dans ce monument !
Mais nous avons vu aussi le meilleur avec des Gilets Jaunes qui ont protégé la Flamme pour empêcher sa profanation et ont chanté la Marseillaise avec nous ; avec nos commissaires qui ont veillé à remplir leur mission quotidienne ; et, dimanche soir, avec le Ravivage à l’occasion du « 2S », en présence de notre CEMA, de la Secrétaire d’Etat et du Ministre de l’Education Nationale !
En ma qua…

Naissance d'un nouveau quartier parisien à Reuilly-Diderot.

Image
Fin novembre 2018, lors d'une flânerie entre la Gare de Lyon et Nation, bien évidemment que mes pas m'ont amené sur l'ancien site de la caserne de Reuilly-Diderot et surprise d'y voir terminés les imposants immeubles qui composeront dorénavant le nouvel univers de ce quartier. Pour le béotien de passage, impossible de deviner à cet endroit le passé récent de l'emprise militaire et de l'emplacement de l'ancien centre de tri des armées. Je vous livre deux photos ; une prise face à ce qui était le 20 rue de Reuilly, l'entrée du centre de tri militaire, au bas de la chaussée vous verrez le bateau dans le trottoir qui permettait l'accès aux véhicules,
et l'autre photo prise de l'entrée du 34 rue de Chaligny, qui était l'entrée piétons/voitures de la caserne. Même un postier militaire qui y aurait travaillé de longues années aura du mal à reconnaître les lieux !?! Instant tristesse. Toutes les traces de l'époque de la caserne ont bel et bi…

Réunion du CA de l'AAPAA le 24 novembre 2018

Image
Samedi 24 novembre 2018, à Paris 12°, a eu lieu la réunion du Conseil d'administration de l'amicale des anciens de la Poste aux armées. Mais entre les manifestations des "gilets jaunes" et la fermeture de notre ancien fief pour travaux, le bistrot champenois. cette journée fût épique et malgré ces aléas, une belle réussite quant aux présents et l'union collective. Etant dans l'impossibilité de contacter par téléphone le restaurant attitré depuis plusieurs semaines, pour une première fois j'ai prévu de venir sur Paris la veille de la réunion de notre CA et de passer par la rue Crozatier, et grand bien m'en a pris. Stupeur de voir le restaurant en chantier et de n'avoir pas été contacté pour en être informé car la salle était réservée depuis juillet dernier.
Donc en catastrophe il a fallu rebondir et trouver vers 20 heures dans le quartier, en nocturne, un autre toit. Ce qui fût fait au restaurant "Le lys d'or", à une centaine de mètr…

2018, commémoration au mémorial de l’OTAN à Fréthun

Image
C’est le samedi 8 septembre dernier que Dominique Fasquel, ex-postier militaire, avait accepté de représenter le président de l’AAPAA (amicale des anciens de la poste aux armées) à l’occasion de la 6ème commémoration du Mémorial à la mémoire des soldats qui ont fait le sacrifice de leur vie au service de l’OTAN. La cérémonie a eu lieu à Fréthun (62).
Il a eu l’honneur, au nom de notre amicale, de déposer une gerbe de fleurs au pied du Mémorial en compagnie des autres délégations françaises et étrangères présentes. Dans un courrier reçu début octobre, il témoigne :  « …Je me décide quand même à écrire. La cérémonie du 8 septembre à Fréthun, au Mémorial de l’OTAN, était super, au moins plus de 500 personnes et une quarantaine de gerbes déposées… Résident dans le secteur, je reste disponible pour l’an prochain… Amicalement. Dominique Fasquel ».  La fédération du Mémorial de l’OTAN nous a également remercié par mail : 
« Dear honored guests, Chers invités distingués, de la part des famil…

Octobre 2018 : III ème salon du soldat écrivain de Nice

Image
Samedi 27 octobre 2018, s’est tenu à l’hôtel « Le splendide » de Nice le 3ème salon du soldat écrivain. A l’invitation de Jean-Pierre Hutin, président-fondateur de ce salon, l’amicale des anciens de la Poste aux armées était présente par son président, Patrice Mournetas, afin de faire la promotion du livre de Pierre Couesnon « Le service postal dans les armées 1968-2010 » et de faire découvrir la dernière édition de notre revue amicaliste « Le huchet ».
Une nouvelle fois l’occasion de retrouver des connaissances certes, mais surtout de lier conversation avec de nouveaux auteurs et découvrir des personnalités de tous horizons. En début d’après-midi, le Père Richard Kalka, aumônier militaire, a tenu une conférence sur le Père Jego, aumônier parachutiste, dont il a d’ailleurs écrit un livre : « Père Jego, un prêtre, un para, une légende ». Il présentait aussi son livre « Dieu désarmé, journal d’un curé de campagnes ». Le LCL Guillaume Rolet dédicaçait son ouvrage « La ruine de l’âme, une…