Que sont-ils devenus ? Bernard MAZANA

6 juil. 2018

Entré à La Poste le premier février 1973 au service des ambulants du Nord après avoir passé 3 ans à l'Armée dont un an et demi au Tchad.
En 1978, muté aux ambulants du Sud-ouest.
1979 à 1982 affectation pour Montauban "distribution" puis ensuite "acheminement ".
Ayant connu le service de la poste aux armées au Tchad en 1970, il postule fin 1981 pour ce service.
17 mai 1982, il est détaché au sein de la Poste aux armées à Offenburg en Allemagne (FFA), au BFH, puis quelques mois à la 2°CPM (compagnie de poste militaire) au service "auto" en tant qu'adjoint de l'adjudant Loubic.
1992, affectation pour Buhl à la 2ème CPM, adjoint à l'adjudant Loubic.
1994, mutation a PTA en jour d'abord, puis en nuit.
1997, muté a la 1°CPM en tant qu'adjudant de compagnie et adjoint à l'adjudant chef Herbaut au service "techniques et auto".
En 2000, les bureaux sont transférés a la caserne de Reuilly-Diderot suite au départ de l'adjudant chef Herbaut et il devient chef des services techniques et auto.
En 2001, muté au BPIA (bureau postal interarmées) a la base 118 de Mont de Marsan (40) jusqu'au 17 mai 2003.
De mai 2003 à août 2006, réintégration à la poste civile et affecté au bureau de La Poste "distribution" de Negrepelisse dans le Tarn et Garonne.
Le 2 août 2006, mise à la retraite et vit de ses passions : écritures de chansons et photographies entre Bruniquel et Banyuls sur mer.

Que sont-ils devenus ? Jacques DUPLAT

"Sa première affectation l’a dirigé d’emblée aux FFA à Offenbourg au bureau postal militaire (BPM) 510. De 1970 à 1971, il effectuera un séjour d’un an à Phnom Penh au Cambodge. Ensuite comme tout postier militaire qui se respecte, il a enchainé les affectations, à savoir ... Lire la suite

Soyez le 1er à laisser un commentaire

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération.