Un livre historique sur un grand postier durant la Grande guerre : Augustin-Alphonse Marty

Réformateur par nécessité afin d’éviter la faillite du système postal de l’époque, Augustin-Alphonse Marty est l’inventeur des secteurs postaux, un livre qui devrait plaire à tous les postiers qui ont servis sous les drapeaux jusqu’à la fin de la Poste aux armées (interarmées) en 2015.

Un Postier dans la Grande Guerre : Augustin-Alphonse Marty (1862-1940), réformateur de la Poste militaire / Sébastien Richez ; sous la direction du Comité pour l’Histoire de La Poste. – Bruxelles : P.I.E. Peter Lang, 2017. - Illustrations, couverture illustrée ; 22 cm. – (Collection Histoire de la Poste et des communications. Echanges et territoires. 9)

L’éditeur informe que « cette biographie dévoile la destinée d'un homme qui a contribué à éviter une faillite morale de la nation à la fin de l'année 1914. Aveyronnais, postier, haut fonctionnaire : Augustin-Alphonse Marty fait s'entrecroiser des dimensions humaines, culturelles et administratives d'un service mis à l'épreuve par la guerre. Alors que la course à la mer fait place aux tranchées, le système postal militaire français, au bord de l'écroulement, réclame des transformations urgentes. Patron de la Poste aux armées, sous les ordres du général en chef Jules Joffre, Marty témoigne d'un puissant esprit de réforme. Il sépare le traitement des lettres et paquets, réorganise les modes d'acheminement dont celui des colis postaux, impose davantage de postiers dans la filière militaire, et met en application les décisions tarifaires facilitant les échanges de courrier. Il définit une nouvelle forme d'adressage pour les troupes en campagne, à savoir les secteurs postaux, dont le principe perdure de nos jours, accélérant le tri tout en répondant aux exigences du secret militaire. Les réformes de Marty et son adjoint, un autre postier civil, Alfred Lacroix, chef du bureau central militaire permettent au pays de surmonter le plus grand raz de marée postal jamais connu jusqu'au milieu des Trente Glorieuses. Technicien administratif hors pair ? Audacieux commis de l'Etat ? Fonctionnaire épris d'efficacité ? « Héros » de la Grande Guerre ? Fort de ces traits de caractère, Marty appartient à ceux, anonymes, qui ont permis à la grande histoire de s'accomplir. »

Sens, PM, le 3 avril 2018.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AAPAA, assemblée générale statutaire
du 25 novembre 2017

Que sont-ils devenus ? Jacques DUPLAT.

Réunion du CA le 17 juin 2017