Retraite du combattant

La retraite du combattant est accordée à tout titulaire de la carte du combattant.
Le droit est ouvert à l'âge de 65 ans, ou à partir de l’âge de 60 ans si une des conditions suivantes est remplie :
•  être titulaire de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) ; •  ou être titulaire d’une pension militaire d'invalidité indemnisant une incapacité d’au moins 50% et percevoir l’une des allocations suivantes :
        - l'allocation aux adultes handicapés (AAH),
        - l'allocation compensatrice,
        - l'allocation d’aide sociale,
        - l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA),
        - l'allocation spéciale vieillesse (ASV),
        - l'allocation aux vieux travailleurs salariés (AVTS) ;

•  ou être titulaire d’une pension militaire d'invalidité indemnisant une ou plusieurs infirmités imputables à des services accomplis au cours d’opérations déclarées campagnes de guerre ou de maintien de l’ordre hors métropole ; •  ou être domicilié dans un département ou une collectivité d'outre-mer.

Son montant annuel est de 748,80 euros au 1er janvier 2018.

Cet avantage est versé semestriellement à terme échu, en fonction de votre date d'anniversaire, par votre centre de retraites.

Cette retraite est non imposable, non assujettie à la CSG et non réversible : elle s'éteint au décès de son titulaire.


Vous devez faire votre demande dès que vous êtes titulaire de la carte du combattant.

Cette demande est à adresser au service départemental de l'Onac-VG qui vous a délivré la carte du combattant, au moyen du formulaire cerfa n°10860*03.

En plus de ce formulaire complété, daté et signé, vous devrez joindre à votre demande:
•  une photocopie recto-verso de votre carte nationale d'identité 
•  une photocopie recto-verso de votre carte du combattant 
•  une photocopie de la carte vitale ou de l'attestation vitale




Conditions d'attribution de la carte du combattant

"Tout postier militaire qui a effectué au moins une OPEX peut prétendre à l'attribution de la carte du Combattant ouvrant droit au port de la médaille correspondante, la Croix du Combattant. C'est une démarche individuelle, la demande doit être exprimée par l'intéressé, sans limite administrative (en actvité, en retraite) ...
Lire la suite

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AAPAA, assemblée générale statutaire
du 25 novembre 2017

Que sont-ils devenus ? Jacques DUPLAT.

Réunion du CA le 17 juin 2017