L’AAPAA présente au II° salon du soldat écrivain de Nice.

Honorant l’invitation de Jean-Pierre Hutin, président de ce salon littéraire, Patrice Mournetas avait fait le déplacement afin de faire la promotion du livre de M. Pierre Couesnon «  Le service postal dans les armées de 1968 à 2010 » ainsi que le livre « Le facteur s’en va en guerre » de notre regretté collègue Gaston-Jean Gautier. Des exemplaires récents de notre revue « Le Huchet » ornaient également le stand.

Ce II° Salon littéraire de l'écrivain soldat à Nice a eu lieu comme en 2016 à l'hôtel ‘’Splendid’’ le samedi 14 octobre 2017. Daniel Mathieux, notre vice-président, assurait aussi la présentation de nos ouvrages (comme l’an dernier, Cf. le Huchet n° 18, pages 58 à 61) et au fil des nombreuses rencontres, la Poste aux armées rayonnait sous les cimaises de cette splendide salle de l’hôtel. Bien évidemment, ceux présents qui connurent l’Afrique du Nord (Algérie, Tunisie, Maroc) durant leur service militaire se souvenaient de ces postiers militaires présents sur tous les fronts, en tout temps et en tout lieu. A cette époque le courrier revêtait une importance capitale au moral du soldat, pas d’outils internet à cette époque ! 

Comme le mentionne Gérard Diaconeso dans sa rubrique, « …il a réuni des historiens écrivains soldats encore vivants de nos jours qui ont d'une manière ou d'une autre participé aux différents conflits qui se sont déroulés depuis le XXème siècle et qui perdurent malheureusement encore de nos jours.

Son concepteur-organisateur Président de ce salon littéraire est un ancien parachutiste voltigeur des "léopards", Jean-Pierre Hutin, qui combattit vaillamment comme soldat parachutiste des troupes coloniales de "Bigeard" sur le terrain contre les terroristes fellaghas du FLN et de l'ALN dans les grandes villes d'Algérie ainsi qu'au "Bled".

Depuis Jean-Pierre Hutin a troqué sa "Mat" de combattant et l'a remplacé par son stylo pour écrire des histoires vraies qu'il a vécu durant cette époque déjà éloignée de l'ancien Empire Français pour défendre sa Patrie.

Pour cette deuxième édition à Nice, le Vice-amiral Hervé Giraud a tenu une émouvante et impressionnante conférence sur le Général Giraud, libérateur oublié de la deuxième guerre mondiale. »

Nous y avons rencontré aussi, le lieutenant Guillaume Malkani, Chef de la section réparation Télécommunication et Systèmes d’Information, appartenant au 6° Régiment du matériel de Gresswiller. Il présentait deux ouvrages, l'un sur son Arme, le Matériel, composé de récits de combattants-mécaniciens et s'intitulant "Par l'Ardeur et le Fer, paroles de soldats-maintenanciers" publié chez Lavauzelle en 2014 (et co-dirigé avec un de ses camarades et co-écrit avec d'autres) ; l'autre sur Jean Lartéguy s'intitulant "L'idéal de Jean Lartéguy" publié chez Via Romana en 2016.

De gauche à droite: Patrice Mournetas, Natacha Berland, CDT RC, Alain Broquet, CDT RC et le lieutenant Guillaume Malkani du 6° Régiment du Matériel de Gresswiller

A Sens, Patrice Mournetas, le 7 novembre 2017.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AAPAA, assemblée générale statutaire
du 25 novembre 2017

Que sont-ils devenus ? Jacques DUPLAT.

Réunion du CA le 17 juin 2017