AAPAA, assemblée générale statutaire
du 25 novembre 2017

Samedi 25 novembre 2017 à Paris 12°, s’est tenue l’assemblée générale statutaire de notre association. Les présents (MM. Couesnon, Cussiny, Dupuis, Duplat, Loubic, Herbère, Hervé, Malaisé, Mournetas, Mathieux, Pontieu et Mme Palau) ont pris part à l’ordre du jour, étoffé au vu de l’élection du nouveau conseil d’administration. Mme Caille nous a rejoint vers 12h00.
Le Président, Patrice Mournetas, a ouvert la séance vers 10h40 et après avoir remercié l’assistance bien installée dans la pièce arrière du restaurant « Le Bistro Champenois », a abordé le premier point de l’ordre du jour. Il s’agissait d’approuver les nouveaux statuts et le nouveau règlement intérieur qui ont été lus par le secrétaire-trésorier, Georges Malaisé. Le président a remercié l’aide précieuse apporté par M. Guillet quant à la réécriture appropriée des paragraphes, notamment suite à la fin (mise en sommeil) du service de la Poste aux armées, certaines locutions étant périmées. Il s’agissait principalement de la dénomination de notre association en : Amicale des Anciens de la Poste Aux Armées, et que les soldats du contingent ayant appartenu à la Poste aux armées puissent faire partie du CA.

Ensuite, 2ème point, le rapport moral présenté par le Président qui souligne les bénéfices d’une ouverture vers d’autres associations du milieu militaire, du monde Combattant et aussi de La Poste et d’Orange (Cf. Le Huchet n°18 de juillet 2017). Gràce à une prospection auprès d’imprimeurs, la dernière revue a été éditée par un nouveau prestataire, et ce pour un coût moindre d’environ 41%. Ce qui aura le mérite d’améliorer salutairement notre budget. Il a aussi fait le déroulé chronologique des déplacements effectués en cours d’année et notamment notre participation à l’inauguration du mémorial des vétérans des essais nucléaires à St Bonnet de Mure (69), l’amicale étant représentée par Dominique Drapier.

Le secrétaire-trésorier a présenté le rapport financier, l’exercice en cours présentera un solde bénéficiaire principalement dû par le coût en baisse de la revue « Le Huchet ».

L’assistance s’est ensuite installée en 3 ateliers afin de procéder au dépouillement des bulletins de vote. Au résultat les 7 membres élus (ordre alpha) sont : MM. Cussiny. Loubic, Malaisé, Mournetas, Ponthieu, Sarrazanas et Taillefert ; ensuite le CA nouvellement élu s’est réuni pour élire le bureau :
- Président, Patrice Mournetas,
- Secrétaire-trésorier, Georges Malaisé (qui annonce que ce sera son dernier mandat),
- Secrétaire-trésorier adjoint, Frédéric Pontieu,
- Groupe de travail, Jean-Claude Cussiny, Henri Sarrazanas et Louis Taillefert (principalement en charge des relances des cotisations en retard de paiement).
A la demande du Président, il a été créé une section dite « Reconstitution historique » qui a trait au service postal dans les armées sous toutes les gouvernances qui se sont succédé depuis la création des postes royales sous Louis XIV à nos jours.
- Président délégué à la section Reconstitution Historique, Daniel Mathieux.
Lors du tour de table certains points ont été évoqués :
- Jacques Duplat : Demande l’ajout éventuel d’un sommaire pour le prochain Huchet et se dit vraiment très satisfait de cette parution annuelle. Prévoir d’y inclure des infos comme les conditions d’attribution de la carte du Combattant, surtout pour ceux ayant quitté le service actif depuis très longtemps.
- Daniel Mathieux précise qu’il effectue des participations à des manifestations et commémorations en tenue de diverses époques, Empire, Première et Deuxième Guerre mondiale toujours sous la fonction d’un postier militaire.
- André Hervé, la démarche de Daniel contribue au rayonnement de notre association par le biais de la reconstitution historique.
- Bruno Herbère prépare 2 ou 3 articles tirés de ses souvenirs et archives photos personnelles.
- Mme vve. Danielle Palau se dit satisfaite d’être parmi nous et réaffirme l’importance d’être connu et reconnu, ce qui n’était pas toujours le cas lorsque la Poste aux armées était encore en activité, de très nombreux militaires ignoraient l’existence de cette Poste aux armées comme elle l’a entendu lors d’un séjour OM à Djibouti.
- Georges Malaisé, propose un vote afin que les veuves de nos membres disparus puissent bénéficier d’une demi-part de cotisation. Décision acceptée.
- Patrice Mournetas lance, dès à présent, un appel pour un éventuel volontaire au poste d’adjoint au secrétariat/trésorier en renfort et apprentissage de ces fonctions.
A Sens, Patrice Mournetas, le 28 novembre 2017.

La Poste aux armées, c’est fini !

"Par une belle matinée ensoleillée du printemps, le 22 mai 2015, a eu lieu au Fort Neuf de Vincennes la cérémonie de fin des activités de la Poste Interarmées, clôture effective le 30 juin suivant ; exit donc le service de la Poste aux armées comme tous les militaires de notre génération l’ont connu, c’est-à-dire ... Lire la suite

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Que sont-ils devenus ? Jacques DUPLAT.

Réunion du CA le 17 juin 2017