TIMBRES magazine.

Voici deux extraits des revues "TIMBRES magazine" de janvier et de février 2016. La rédaction de la revue TIMBRES magazine a repris dans ses colonnes de janvier 2016 le texte que j'avais rédigé en 2015 après la mise en sommeil du service de la Poste interarmées. En février, dans la rubrique "courrier, votre opinion", un lecteur, ancien soldat du contingent à la Poste militaire du temps de l'Algérie, témoigne suite à la lecture de cet article. Moi-même, soldat en 1976, j'ai effectué mon service militaire à la Poste aux armées en tant que vaguemestre à la 1ère Compagnie de Poste Militaire (1°CPM) qui était implantée à l'époque au Fort Neuf de Vincennes. J'ai bien connu la vie du bidasse, dans le civil agent de La Poste, polyvalent et compétent à toutes les tâches postales et surtout obéissant aux consignes reçues. Mais quelle belle ambiance le soir au foyer du soldat et les souvenirs qui en découlent, enjolivant en fait d'une patine heureuse bien des moments d'ennuis à attendre que l'échéance du Père Cent nous amène à la quille !!

Patrice Mournetas, le 22 décembre 2016.

Commentaires

⇒ Articles les plus consultés ces 30 derniers jours.

Que sont-ils devenus ?
Georges MALAISÉ.

15 juin 2019, AGO de l'AAPAA à Paris 12°.

Retraite du combattant

Entrée de l'ex-caserne de Reuilly-Diderot

Que sont-ils devenus ? Olivier BORDAS-MORAND-DUPUCH !