De sueur et de sable

14 jours pour rouvrir l'axe Nord Mali, décembre 2014


Encore une belle rencontre au salon "du soldat écrivain" qui s'est déroulé à Nice le 8 octobre dernier.
Le témoignage, sous la forme d'un livre, du colonel d'artillerie Raphaël Bernard (chef de corps du 1er régiment d'Artillerie de 2013 à 2015) ne manquera pas d'intéresser les postiers militaires que nous avons été, ayant aussi bourlingué en de nombreux endroits de l'Afrique. Il a effectué des OPEX (opérations extérieures) au Liban, au Sahara Occidental, en Côte d'Ivoire et au Mali. Il est actuellement en affectation à Besançon comme chef opération de la 1ère Division.

Présentation de l'éditeur Le Polémarque :
"En décembre 2014, durant quatorze jours, Raphaël Bernard, en poste à Kidal Nord-Mali, s'est élancé dans une mission d'ouverture de route de mille deux cent kilomètres. Seul occidental à la tête d'un convoi de cent quarante deux tchadiens, ivoiriens et
népalais, il a déjoué, avec les hommes de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), les pièges du désert et des terroristes. Odyssée sisyphéenne entre Kidal et Tessalit, ce journal de bord montre, au travers de la rusticité et du courage des hommes de la MINUSMA et de BARKHANE, les efforts, les doutes et les pensées d'un chef militaire, seul dans son commandement face à l'adversité. Ces quatorze jours vous emmènent, au gré des vents et des pistes, des ennuis et des doutes, pour une aventure forte, aux effluves de sueur et de sable."

Patrice Mournetas, Sens, le 15 novembre 2017.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AAPAA, assemblée générale statutaire
du 25 novembre 2017

Que sont-ils devenus ? Jacques DUPLAT.

Réunion du CA le 17 juin 2017