Articles

Affichage des articles du juillet, 2016

Que sont-ils devenus ?
Frédéric CAPEL !

Image
Agent de l'ancien ministère des Postes,Télécommunications et Télégraphe (P.T.T.), entré par volontariat à la Poste aux armées en 1965 au grade d'assimilation d'adjudant, il quittera l'institution le 31 décembre 1978. Il est affecté au premier janvier 1979 à Paris 18 en tant que contrôleur. Malheureusement des soucis de santé altèrent sa vue et le contraignent à un congé de maladie de longue durée en 1993 et depuis 1996, il bénéficie d'une retraite d'invalidité.
Au cours de son passage sous les drapeaux pour le service de la Poste aux armées, il aura occupé plusieurs fonctions, comme adjoint au service général de la 1ère compagnie de la Poste aux armées qui se trouvait, à cette époque, cantonnée au Fort Neuf de Vincennes dans des bâtiments actuellement démolis (actuelle place d'armes). Il aura fait partie de la première équipe envoyé au Liban à Nakoura (OPEX ONU - BPM 125). Il a également travaillé au Camp des Loges à Saint Germain au bureau postal militaire…

Que sont-ils devenus ?
Rencontre avec Mireille FIEUX.

Image
Mireille FIEUX aura passé treize ans de détachement à la Défense pour le service de la Poste aux armées, soit de mars 1989 à mars 2002. Comme bon nombre d'entre nous, elle a débuté au bureau centrale militaire "C" de Reuilly-Diderot. Je me souviens même qu'elle était affectée alors en brigade A, réputée pour posséder une joyeuse bande de drilles, je voulais dire de cadres techniques qui savaient pratiquer l'entraide avec bonne humeur et savaient ce que voulait dire le mot "cohésion". En fait, chaque brigade avait son ambiance, que ce soit de jour comme de nuit, ce qui explique que les agents aimaient rester dans un groupe soudé et évitaient les changements d'affectations internes au centre de tri, ou au retour d'une OPEX, sollicitaient leur affectation dans "leur" brigade !
Après un bref passage donc par le BCMC devenu entre temps PTA (Paris Tri Armées), Mireille Fieux a longtemps travaillé à la DCPA (Direction centrale de la Poste aux…

Que sont-ils devenus :
André HERVÉ

Image
En retraite depuis fin 1999, c'est un ancien collègue en super forme, ex-postier militaire, que nous avons rencontré en ce début juillet dans le 12ème arrondissement parisien. Il nous a fait le grand plaisir de venir participer au repas de l'amicale de la Poste aux armées dans ce quartier qu'il affectionne et qui lui rappelle tant de souvenirs accumulés au fil d'une carrière professionnelle bien remplie. En effet, André Hervé a fait acte de volontariat pour le service de la Poste aux armées en 1975 et après un intermède d'une année à l'INCA d'Evry (91) car ayant réussi le concours d'inspecteur, il reviendra à la Poste aux armées en tant qu'officier, et ce jusqu'en octobre 1999, date à laquelle il a fait valoir ses droits à retraite ! Brièvement et c'est dommage car le curriculum vitae est bien plus étoffé, il a principalement occupé la fonction de CGL (Contrôle Gestion et Logistique) et de responsable CHSCT à la Direction Centrale de la Post…